French CAVUNP banner
English

MENU



Appuyons Nos Troupes
appuyons nos troupes


Web hosting by
Kingston Online Services

Jour des Gardiens de la Paix

26 juillet, 2005

Pourquoi le 9 août?

     Le Jour du Gardien de la Paix fut établi dans le but de rendre hommage à tous les Canadiens et Canadiennes qui ont servi outre-mer dans des lieux lointains au service du maintien de la paix. Depuis 1948, les membres des Forces armées canadiennes ainsi que ceux du Corps diplomatique canadien ont servi dans des missions de maintien de la paix. Depuis 1992, servant dans un rôle de support aux opérations de maintien de la paix autour du monde, se sont ajoutés les membres de la Gendarmerie royale du Canada ainsi que les policiers provinciaux et municipaux. En résumé le jour des Gardiens de la paix fut créé dans le but de reconnaître la participation au service du maintien de la paix des canadiens dans le passé, le présent et le futur.

     La date du 9 août fut choisie dans le but de commémorer le triste et fatal incident du 9 août 1974 où le Canada a subi sa perte la plus lourde en un seul jour. Effectivement neuf soldats canadiens servant avec la Force d'urgence des Nations Unies en Égypte et Israël voyageant à bord d'un avion de transport militaire du type « Buffalo » lors d'une mission de ré-approvisionnement routinière furent abattus par un missile sol-air syrien lorsque l'avion s'apprêtait à atterrir à Damas. In n'y eu aucun survivant. C'était un 9 août !

     La première perte de vie canadienne au cours d'une mission de maintien de la paix arriva en 1951 lorsque le colonel faisant fonction de Brigadier-général H. H. Angle, de Kamloops, CB, perdit la vie lors de l'écrasement de son avion au Cachemire, région limitrophe entre l'Inde et le Pakistan. Depuis, 114 membres des Forces armées canadiennes et un membre du Corps diplomatique ont laissé leur vie dans des pays lointains au service de la paix. Depuis 1919, le gouvernement canadien décerne la Croix du souvenir pour commémorer la perte personnelle et le sacrifice de la mère ou de la veuve d'un membre ayant sacrifié sa vie pour son pays durant les deux Grandes guerres, la guerre de Corée et durant les opérations de maintien de la paix des Nations Unies auxquelles participe le Canada.

     En ce jour nous voulons applaudir les familles des nos Gardiens de la paix qui inlassablement continuent d'encourager et remonter le moral des leurs, en faisant parvenir régulièrement cartes, cadeaux et messages d'amitié et d'affection. Le rôle de ces gens est d'une importance capitale car, souvent ils facilitent par leurs encouragements et réconforts aux compagnons ou compagnes des Gardiens de la paix, un retour la maison dans une atmosphère de sérénité familiale.

     Nous voulons remercier et reconnaître l'effort de plusieurs citoyens canadiens qui de façon volontaire contribue au confort et au moral des Gardiens de la paix déployés outre-mer. Plus particulièrement le dévouement des opérateurs de radio amateur qui nuit après nuit communique et servent d'intermédiaires avec les opérateurs de radio amateurs militaires déployées en missions de paix, leurs permettant ainsi de communiquer avec leurs familles au Canada. Cette gratuité a une valeur humaine de haute importance permettant aux Gardiens de la paix de conserver un bon moral si loin des leurs. Nous voulons aussi remercier tous ceux et celles qui tricotent les petites poupée « Izzy » que nos Gardiens de la paix remettent aux enfants dans les zones affligées. Ces poupées furent créées en mémoire du Caporal-chef Mark Isfeld qui laissa sa vie en ex-République de la Yougoslavie en 1994. Ces poupées ont souvent réconforté et fait sourire, à travers le monde, des enfants qui vivent dans un monde de destruction totale, de brutalité et de terreur.

     Le Jour des Gardiens de la paix se veut un jour de commémoration et de reconnaissance envers les Gardiens de la paix du passé, du présent et à venir et aux membres de leurs familles; un jour de reconnaissance et de remerciement à tous ceux et celles qui allègent le fardeau de ceux et celles qui sont en mission de maintien de la paix et un jour de souvenir à jamais pour tous nos camarades tombés au champ d'honneur.

     Voilà ! Le pourquoi du 9 août – Jour des Gardiens de la paix.


Maple Leaf